Tag Archives: énergie

  • -

⚡Action vitrines-éteintes ! 💡 Non au gaspillage énergétique !

Tags : 

Voir la vidéo de l’action

Pendant 6 semaines nous sommes allés trouver les magasins/agences qui gardent leurs vitrines/écrans/enseignes allumés la nuit. Nous les avons averti 3 fois sur l’aspect néfaste de leur pratique :
💡 un vrai gaspillage énergétique
😡qui encourage à la consommation
❌contraire au règlement en vigueur à Rennes
Nous avons commencé par simplement scotcher un message pédagogique sur leur vitrine (et en le glissant aussi sous leur porte). 2 semaines après, pour les enseignes qui gardaient encore leurs vitrines allumées, nous avons cette fois collé une affiche sur leur vitrine, leur avertissant une nouvelle fois sur leurs pratiques. Encore 2 semaines après, nous avons recouverts de blanc de Meudon les enseignes qui n’avaient toujours pas changé leurs pratiques. Le blanc de Meudon est une peinture à base de craie, facilement lavable, mais qui a permis de rendre visibles au public les commerces/agences qui ont continué à garder leurs lumières allumées, voici d’ailleurs leur nom :

  • Hope (rue le bastard)
  • Matty (6 rue de Nemours)
  • Giboire (rue Jules Simon)
  • Nestenn (Bd de la liberté)
  • Dépil Tech (Bd de la liberté)
  • Orange (république)
  • Or en Cash (Quai Lamenais)
  • Super Dry (rue Ferdinand Buisson)
  • Laure et Albane (rue de Toulouse)
  • Dress Up (rue du Champ Jacquet)
  • Dress Code (rue du Champ Jacquet)
  • Mauboussin (rue le Bastard)

✊À l’heure de la crise climatique et énergétique nous ne pouvons plus tolérer ce genre de pratiques !
Rennes Métropole doit se donner les moyen de faire respecter son règlement !


  • -

Pourquoi nous avons retiré un panneau publicitaire illégal

Tags : 

Alors que le règlement local de publicité intercommunal (RLPi) a été adopté par le conseil métropolitain le jeudi 30 Juin 2022, nous nous sommes mobilisé·es en retirant un panneau publicitaire de 4m par 3m situé à Vezin-le-Coquet pour le déposer devant Rennes Métropole où a eu lieu le vote.

Cette action a été menée pour protester autant contre le manque d’ambition du nouveau règlement que contre l’absence de moyens mis en œuvre par la métropole pour faire respecter les lois qui régissent l’implantation des panneaux publicitaires. Les panneaux publicitaires illégaux sont légions sur la métropole du fait du manque de connaissance des règlements et de moyens de contrôle déployés. Pour que le RLPi (ou le code de l’environnement) soit réellement impactant, il faut garantir sa mise en œuvre effective. Or de nombreux dispositifs sont actuellement en infraction sans que les autorités compétentes (Maires ou Préfet) n’agissent.

Le panneau a été déposé devant l’hôtel de Rennes Métropole pour mettre les élu.es face à leurs responsabilités, qui, avec ce nouveau règlement auraient pu faire des choix bien plus ambitieux. Entre autre : arrêter les contrats de mobiliers urbains publicitaires, proscrire les écrans numériques publicitaires (comme cela a été voté à Lyon), encadrer davantage l’éclairage des publicités, interdire l’éclairage de vitrines commerciales et des enseignes publicitaires lumineuses dès la fermeture des magasins ou encore restreindre davantage la taille des enseignes scellées au sol.

Lors de la concertation préalable sur le nouveau projet de RLPi fin 2021, ainsi que lors de l’enquête publique en mars-avril 2022, nous avions démontré dans nos contributions que la publicité incite à la surconsommation et prône un idéal de vie polluant, qu’elle favorise les grandes entreprises au détriment du commerce local, et qu’elle génère une pollution intrinsèque, surtout lorsqu’elle est lumineuse et/ou numérique. Ce constat est partagé par la Convention citoyenne pour le climat qui avait développé un axe ambitieux sur la régulation de la publicité dans l’espace public et sur nos écrans.

Ainsi, la métropole pourrait dédier le mobilier urbain à l’affichage public et associatif et en développant celui-ci. En effet, les espaces d’affichages publics dédiés à l’information sur les manifestations publiques, évènements associatifs, élections HLM, vie locale… favorisent la cohésion sociale et le dynamisme culturel du territoire.


  • -

Présentation-débat sur la place du nucléaire dans la lutte contre le changement climatique

Tags : 

Autonomie énergétique, indépendance vis à vis des énergies fossiles, risques d’accidents, stockage des déchets nucléaires, matériaux nécessaires à la construction, coûts… Le débat autour des énergies est complexe car de multiples facteurs rentrent en considération dans leur évaluation.

Afin d’y voir un peu plus clair, Greenpeace France, en partenariat avec Alternatiba Rennes et Attac Rennes, propose une présentation suivie d’un débat autour de la production d’énergies et de son impact sur l’environnement. Il sera abordé en particulier la question de la place du nucléaire dans la lutte contre le changement climatique.

Pour cet événement, destiné aux groupes militants locaux, nous vous donnons rendez-vous le 23 avril de 18h à 20h à la Maison Internationale de Rennes (7 Quai Chateaubriand) pour discuter ensemble de ce sujet au combien d’actualité !


  • -

Projection-débat du documentaire « Ici et pourquoi pas ailleurs ! » sur l’auto-consommation collective à Langouët

Tags : 

Le 23 septembre à 19h30 au bar « Mille Potes » (4 Boulevad de la Liberté à Rennes) aura lieu, dans le cadre de la Fête des possibles, une projection-débat sur l’autoconsommation collective.

Le documentaire, « Ici et pourquoi pas ailleurs », réalisé par Pascal Banz de l’association 38degrés5, raconte comment à Langouët, un petit village breton de 600 habitants, est né le premier projet d’autoconsommation collective local et durable de France à partir de la pose d’un “tracker” photovoltaïque.

Après la projection aura lieu une discussion autour du film et sur l’autoconsommation énergétique avec le réalisateur Pascal Banz.


Calendrier

<< Jan 2023 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Pétition contre l’agrandissement de l’aéroport de Rennes

Je signe la pétition contre l'agrandissement de l'aéroport de Rennes! Lancée le 3 février 2020.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !