Marche Look Up à Rennes le 12 mars

  • -

Marche Look Up à Rennes le 12 mars

Tags : 

En janvier 2022, le film Don’t Look Up dressait un parallèle évident et glaçant avec le dérèglement climatique et ses conséquences catastrophiques sur nos vies. Il a ainsi permis de remettre dans le débat public plusieurs enjeux majeurs : l’urgence climatique est désormais indéniable ; mais au lieu de regarder la vérité en face et de prendre leurs responsabilités, les dirigeants politiques et les multinationales détournent délibérément le regard voire sabotent tout espoir d’un avenir juste et soutenable. À deux mois de l’élection présidentielle, alors que nos vies sont en jeu, ils préfèrent fermer leurs yeux. Nous pouvons agir. Nous devons leur rappeler l’ordre des priorités et faire de 2022 l’année où la France a enfin pris le chemin d’un avenir juste et soutenable pour toutes et tous. Nous n’attendrons pas 5 ans de plus. Nous pouvons changer nos vies maintenant. Nous pouvons bâtir un avenir juste et soutenable pour toutes et tous. Nous pouvons faire payer les responsables.

👉 Le samedi 12 mars, rendez vous à 11h Mail François Mitterrand à Rennes pour la marche Look Up de Rennes.

Tu veux t’impliquer dans l’organisation ou ton collectif veut prendre part à la mobilisation? Envoie nous un mail à rennes@alternatiba.eu

➡ Des marches ont lieu partout en France. Plus d’infos ici : https://marcheclimat.fr/12mars/


  • -

Un manque flagrant de transparence autour de l’urbanisation de Rennes Métropole : bilan de la consultation sur la Modification n°1 du PLUi

Tags : 

Miniature article sur modification n°1 de PLUi

Du 5 mai au 15 octobre dernier, Rennes Métropole a mené une concertation publique obligatoire dans le cadre de la « modification n°1 » de son PLUi (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal). La Métropole en a tiré le bilan à l’occasion de son bureau métropolitain du 13 janvier.

Plus de 650 citoyen·ne·s ont participé à cette concertation, et une bonne part des remarques formulées porte sur l’artificialisation des sols, thématique qui était d’ailleurs le sujet central de notre propre contribution à cette démarche.

Dans son bilan, la Métropole reconnaît que « de nombreuses expressions sont favorables à la limitation de la consommation de l’espace, et critiquent les projets d’ouverture à l’urbanisation tout en demandant un renforcement du renouvellement urbain. Parallèlement, on recense également des oppositions à la densification des tissus déjà urbanisés, et des questionnements sur la maîtrise de la croissance démographique et sa répartition avec les territoires voisins » (on notera que, contrairement à ce que le document sous-entend, le renforcement du renouvellement urbain et la diminution de la densification ne sont pas forcément contradictoire). Dans la décision du bureau, les élus justifient l’urbanisation par le développement de la métropole mais affirment que « certaines ouvertures à l’urbanisation initialement envisagées ne sont finalement pas intégrées dans cette modification du PLUi, des efforts supplémentaires de réduction de la consommation de l’espace étant recherchés dans la perspective de l’objectif Zéro Artificialisation Nette à l’horizon 2050 ».

Les documents fournis présentent toutefois un manque flagrant de transparence et de lisibilité : il n’est toujours pas aisé de comprendre quel secteur sont prévus pour être rendus constructibles, et pour quel périmètre. Ce n’est qu’en fouillant dans les 60 pages du bilan que nous avons compris que les ouvertures à l’urbanisation seront limitées à 68,83 ha (7% des zones 2AU identifiées dans le PLUi) alors qu’il avait été envisagé initialement l’ouverture à l’urbanisation de 122 ha (chiffre qui n’était jusqu’alors pas explicite, nous l’avions estimé à environ 100 ha au début de la concertation). La Métropole a pourtant largement les moyens de réaliser des documents lisibles et accessibles pour les citoyen·ne·s non spécialistes. Cela témoigne d’une volonté des élu·e·s de fausser le débat démocratique en le rendant inaccessible pour bon nombre de personnes.

Malgré ces difficultés d’accès, les contributions citoyennes semblent avoir incitées les élus à reculer en partie sur l’urbanisation, à moins que ce renoncement ai été prévu d’avance. L’enquête publique, qui doit suivre la consultation, est pour l’instant annoncée pour le premier trimestre 2022 : à cette occasion il est indispensable que nous nous mobilisions afin d’empêcher la destruction des terres naturelles et nourricières de nos territoires. À Alternatiba, nous ne manquerons pas d’organiser des actions en ce sens, restez informé·e·s !


  • -

Contre la fast fashion, on a besoin de tes talents !

Tags : 

    L’impact de la fast fashion sur l’environnement et la vie des populations à travers le monde est bien visible. Surproduction, surconsommation, exploitation des travailleur.euses…un vrai désastre!     Dans le cadre d’une action publique début juin pour dénoncer les conséquences de cette industrie ainsi que le greenwashing honteux auquel se prêtent certaines marques, Alternatiba Rennes a besoin de tes talents ! Poésie, théatre, peinture, danse…tout est possible!     Alors si tu veux te mobiliser contre ce secteur mortifère, envoie nous un petit mail à rennes@alternatiba.eu


  • -

Plus de 100 affiches décrochées pour protester contre la surconsommation de masse

Tags : 

Action anti-pub du 28/01/22

Le 28 janvier dernier, avec Extinction Rebellion Rennes, nous avons décroché plus de 100 affiches publicitaires à travers Rennes. Par cette action, réalisée pendant les soldes, nous voulions dénoncer la consommation de masse induite par ces affichages qui nous sont imposés. L’espace public ne doit pas servir à perpétuer un modèle destructeur pour le climat et porteur d’inégalités sociales mais à diffuser des messages qui servent l’intérêt commun !

L’action a également permis de dénoncer le projet d’usine Bridor à Liffré où 21 Ha de terres bocagères, de prairies, de zones humides, pourraient être coulées sous du bitume !

L’action a été relayée par plusieurs médias dont voici les articles :

Nous avons reçu de nombreux soutiens suite à cette action, preuve qu’elle est porteuse de sens. N’hésitez pas à nous contacter si vous aussi, vous voulez agir pour la justice climatique et sociale !


  • -

Le Village des Possibles 2022 a besoin de vous!

Tu as entendu parler du Village des Possibles? Tu souhaites en savoir plus ? Tu as envie de prendre part à l’organisation d’un projet festif et engagé ? De rencontrer de nouvelles personnes et de te rendre utile pour faire changer les choses, le tout dans une ambiance conviviale ?
Viens à la rencontre de l’équipe d’organisation à partir de 18h30 le 23/02 à la MCE !
Cette soirée sera l’occasion de se rencontrer, d’en apprendre davantage sur l’événement et la manière de t’investir dans l’organisation !

▶️ Le Village des Possibles c’est quoi ?
Le Village des Possibles c’est chaque année dans le cadre de la Fete des Possibles nationale des associations, des collectifs et tout plein d’acteurs.rices de la transition qui se retrouvent en septembre pour présenter leur projet pendant une après midi avec en parallèle une programmation diverse de musique, de conférences et d’ateliers en tout genre!


  • -

Handic Apocalypse – Comment penser le changement climatique avec un handicap ?

Tags : 

Handic Apocalypse:
Comment penser le changement climatique avec un handicap ?
Comment penser le handicap à l’heure du changement climatique?
Le désir de minimalisme entre-t-il en conflit avec les besoins des personnes handicapées ?
Une écologie non validiste est-elle possible ?
Animée par une membre de l’association, on vous attend nombreux.ses le 20 janvier à partir de 18h30 à la MCE( 48 boulevard Magenta, 35000 Rennes)

  • -

Fais un don : soutiens Alternatiba Rennes !

Tags : 

Un don est un acte militant ! Par ce geste, tu contribues à faire avancer la lutte pour le vivant et à renforcer l’indépendance de ce mouvement citoyen plus fort de jour en jour. 🎉

Agis par un don ! https://rennes.alternatiba.eu/je-participe/faire-un-don/ 💚

🌱 Ton don participe à la mise en œuvre du projet des Alternatives Territoriales, au renforcement du réseau, à la préparation des Camps Climat et au fonctionnement du mouvement !

L’année 2021 a présenté ses défis climatiques, sanitaires et sociaux. Grâce à toi, nous continuons nos engagements pour défendre un monde soutenable et juste.

Pour préparer 2022, nous avons aussi besoin de toi !

En 2021, Alternatiba Rennes a notamment : 

✊ Continué son travail de recherche et de formation au sein et en dehors de l’association, avec 6 autoformations (mobilités, urbanisme, diversité, éco-féminisme, effondrement…), 7 animations et actions de sensibilisation extérieures ainsi que 2 formations à l’Action Non-Violente.

✊ Organisé toujours plus d’actions de désobéissance civile non-violentes autour de différents sujets comme la surproduction et la surconsommation (block  friday  et  la  campagne  de  plaidoyer  Amazon), l’inaction  du gouvernement face à l’urgence climatique (campagne Décrochons Macron) et la publicité outrancière généralisée dans les lieux publics (actions Antipub).

✊ Co-organisé  la  3e  édition  du  village  des  Possibles en septembre, véritable vitrine des alternatives concrètes, durables et solidaires du territoire. Plus de 7000 personnes étaient curieuses d’en savoir plus sur les alternatives locales déjà mises en place par les 63 associations, collectifs et structures présent.e.s

Continué de  travailler  au  sein  du  Conseil  de  Développement  de  Rennes Métropole, instance de démocratie participative, constituée de membres bénévoles issus de tous horizons de la société civile.

N’oublie pas, dernières semaines pour réaliser un don en 2021 💸 (66% déductible de tes impôts, penses-y 😉)

Agis par un don ! https://rennes.alternatiba.eu/je-participe/faire-un-don/ 💚

 


  • -

Alternatiba Rennes salue l’abandon des projets de contournements routiers de Châteaubourg, Fougères et Vitré

A la suite des élections de juin 2021, le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine a annoncé l’arrêt des projets de contournements routiers de Châteaubourg, Fougères et Vitré, décision récemment confirmée par Jean-Luc Chenut, président du CD. Alternatiba Rennes salue ce choix politique fort donnant raison aux collectifs locaux Agis Ta Terre, Non à la Rocade Nord de Fougères et Vitré Tuvalu, qui luttent depuis des années contre ces projets anachroniques et délétères. Nous avions nous-mêmes contribué au débat d’idées sur les mobilités lors des élections départementales par une lettre ouverte cosignée notamment par ces collectifs.

Nous appelons le Conseil Départemental à tenir l’engagement pris auprès des brétillien·nes, nous serons vigilant·es à ce que ces projets de contournement routier soient bien abandonnés et non remplacés par d’autres tracés.

Les problématiques de mobilité sont réelles sur le territoire, et les réponses à apporter sont multiples, mais elles ne passent pas par encore plus de routes. La démultiplication et le renforcement des infrastructures routières amènent à l’accroissement de la dépendance à la voiture et aux produits pétroliers, à l’émission des gaz à effets de serre et de polluants, à l’artificialisation des sols, sans pour autant réduire ni la congestion ni les temps de déplacement des usagers. Il est absolument nécessaire, pour les communes et inter-communalités concernées, ainsi que pour le Conseil Départemental de dépasser ce dangereux mirage et de travailler collectivement à des solutions concrètes en terme d’aménagement du territoire. Les propositions existent et sont nombreuses, Agis-ta-Terre en a d’ailleurs fournie de nombreuses, il suffit de les écouter !


  • -

Accueil des nouveaux.elles – Décembre 2021

Tags : 

Si tu passes des nuits blanches à réfléchir au rapport du GIEC et des journées à te demander comment ne pas foncer dans le mur de la crise climatique ne désespère plus et viens nous rencontrer à la MCE (48 Boulevard Magenta) le 2 décembre à 18h30 !

Viens discuter de nos futures actions et mobilisations pour sortir des comportements néfastes pour notre Terre et notre société !


  • -

Formation ouverte et échanges sur les alternatives écologiques dans l’aménagement le 18 novembre à Rennes

Tags : 

Comment amener un projet de lotissement ou de quartier à limiter l’artificialisation et l’imperméabilisation des sols, à préserver la biodiversité, à favoriser les déplacements doux et le lien entre les habitants … ?

Pour trouver des réponses à ces questions, Alternatiba Rennes vous propose une présentation suivie d’échanges sur les alternatives écologiques dans l’aménagement le 18 novembre de 19h à 20h30 au bar Mille Potes.

Deux intervenants animeront cette soirée : en première partie, Mikael Laurent, coordinateur régional du réseau BRUDED, un réseau d’échange d’expériences de réalisations durables entre élus bretons, abordera de manière globale la thématique et présentera quelques projets de collectivités adhérentes à BRUDED. En deuxième partie, Jean-François Bohuon, ancien maire de La Chapelle-Thouarault, interviendra pour nous parler de son expérience en tant que maire et des réalisations qu’il a pu mener, comme la ZAC de la Niche aux Oiseaux, projet écologiquement ambitieux en terme de préservation de l’environnement (bocages préservés…), de performances énergétiques, de densification, de déplacements doux ou encore de mixité sociale.

Sera également abordé lors de cette formation comment répondre de façon pertinente aux « idées bloquantes » invoquées parfois par les élus/techniciens/promoteurs pour décrédibiliser les propositions des militants écologistes. Quelques exemples d’« idées bloquantes » : « les personnes âgées ont besoin d’une place de parking devant chez eux », « il faut créer du logement et de l’emploi rapidement », « faire en éco-matériaux c’est trop cher, les promoteurs ne voudront pas » etc…

L’entrée est gratuite et le passe sanitaire est requis pour entrer dans le bar.


Calendrier

<< Juin 2022 >>
lmmjvsd
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Pétition contre l’agrandissement de l’aéroport de Rennes

Je signe la pétition contre l'agrandissement de l'aéroport de Rennes! Lancée le 3 février 2020.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !